C'est quoi ce truc, conseil des jeunes?

Prendre en compte leurs idées, 
- Leur permettre de participer à la vie de l’association, du quartier, de la commune 
- et leur apprendre à vivre en société.

C’est aussi leur donner l’envie d’être curieux, d’être au service des autres, d’être attentifs aux autres jeunes dans un souci de création positive.


Ce petit guide vous aidera dans les premières étapes qui mèneront à la création de votre conseil de jeunes. L’Union Polynésienne pour la Jeunesse vous proposera ensuite des documents ainsi que des formations afin de faire vivre votre conseil pendant de nombreuses années.

Une semaine avant chaque grand séminaire des conseils des jeunes, l'UPJ organise pour ceux qui désirent créer un conseil de jeunes au sein de leur association de jeunesse, une formation sur les techniques d'animation et d'entretien d'une réunion. Pour de plus amples informations, veuillez contacter Maire au 50.82.20.

Télécharge le petit guide "Création d'un Conseil de Jeunes" : clique ici

Pourquoi créer un conseil des jeunes?

Un conseil de jeunes est une instance de consultation et de participation des jeunes sur un territoire : district, commune, agglomération, archipel, pays.


Pour les responsables associatifs que nous sommes, les conseils de jeunes permettent de mieux connaître les jeunes, leurs aspirations et leurs besoins. Ils se veulent être un lieu d’échanges, de débat et de propositions. Le conseil est un des instruments qui peut permettre une meilleure intégration des jeunes par la démocratie de proximité. Ils sont des lieux vivants d’apprentissage de la démocratie et de la citoyenneté. 
Ils contribuent à l’amélioration de la vie par la mise en place d’actions concrètes et également par la reconnaissance des idées des jeunes et de leur citoyenneté.

Par la rencontre lors de séances plénières, de travaux de commissions… un lien va s’établir entre des jeunes élus par les jeunes eux-mêmes et des adultes (responsables associatifs, bénévoles et élus). 
Ce lien, cette reconnaissance mutuelle servent à améliorer leur quotidien. 
Les adultes prennent en compte les critiques des jeunes et les aident à les traduire de manière positive. Les jeunes découvrent le débat, et la manière dont fonctionnent les autorités publiques et privées . Ils s’impliquent dans la réalisation d’actions d’intérêt public, et se sentent valorisés.

Témoignage du conseil des jeunes de Montfort-en-Chalosse
« Faire savoir que nous les jeunes nous existons, montrer que nous sommes responsables, être porte-parole des jeunes de Montfort-en-Chalosse et faire avancer leurs projets ».

Témoignage de Thomas MOURIER du conseil des jeunes des CEMEA
« Être dans un conseil de jeunes m'a permis de vaincre ma timidité et de m'ouvrir au m'enrichir intellectuellement ».

Témoignage de Stéphanie ARAPARI du conseil des jeunes de Arii Heiva Rau
« Le conseil m'a permit de me faire entendre des grands, de rencontrer de nouvelles personnes et d'en faire mes amis».

Quels sont les démarches ?

Consulter, associer pour partager et améliorer le projet
Créer un conseil des jeunes est parfois difficile mais des démarches préalables facilitent sa mise en place.
Les jeunes que vous souhaitez toucher par le conseil sont membres de votre association. Il est préférable de partager les objectifs et d’imaginer les grandes lignes de fonctionnement avec eux. Associer les jeunes à la création du conseil, leur permettra de se faire entendre, et donne une fondation solide au projet.

Une méthode assez simple consiste, par le biais d’une enquête, ou de rencontres préalables, à partager les objectifs avec les jeunes et à vérifier que le conseil les intéresse. 
D’autres organismes ont choisi la mise en place de groupes de travail avec des jeunes, ou l’organisation d’Etats Généraux de la jeunesse. Là les propositions des jeunes sont plus largement prises en compte pour créer le conseil.


Exemple d’exercice possible :
 Vous réunissez les jeunes de votre association et vous leur donnez la parole en répondant aux questions suivantes :

- Ce que j’aime, 
- Ce que je n’aime pas, l’injustice…..

- Si tu en avais la possibilité, que voudrais-tu changer
...

Un animateur note sur un tableau les réponses et à la fin des débats peuvent s’engager. L’animateur peut alors conclure que les jeunes peuvent avoir la parole et essayer de faire changer les choses grâce à leurs actions dans le cadre d’un conseil des jeunes. 
Il faut à ce moment là, demander leur avis.